Slow Cosmétique 1 an plus tard : Le point Makeup


Il y a un an et un jour, je découvrais la slow cosmétique et vous en parlais dans cet article que je vous invite à lire si vous ne connaissez pas le concept. 

Et depuis un an, je m'y suis plutôt bien tenue, alors j'ai décidé de partager ma petite expérience avec vous. Pour cet article, nous ne parlerons que de maquillage, je consacrerai plusieurs autres articles aux soins du corps, cheveux, grossesse etc. 

Voici donc mes achats maquillage en une année.

Je dois avouer que je suis plutôt fière de moi sur ce coup. Avant, en une seule session shopping (et il y en avait au moins une par mois ^^") je pouvais facilement investir dans le double voir le triple de produits cosmétiques, sans forcément me poser la question de la composition d'ailleurs. Là, j'ai décidé de n'acheter que le strict nécessaire, et de privilégier des produits un tant soit peu éthiques. 
N'allez pas vous imaginer cependant que je ne me suis maquillée cette année qu'avec les produits que je vous montre aujourd'hui ! J'ai toujours une quantité astronomique de produits de beauté, que j'ai donc utilisé tout au long de l'année, et j'ai même (enfin !) réussi à en finir quelques-uns ! Il était donc vraiment inutile que j'en rachète. Je risquais surtout de ne pas finir mon maquillage, et de le laisser périmer... Ce qui aurait été un pur gâchis. 


Voici donc les sept produits que j'ai acheté.


Trois jolis vernis Couleur Caramel, achetés en magasin bio et que j'aime beaucoup. Bon, par contre, je dois bien reconnaître qu'au niveau de l'application et de la tenue, mon coeur va toujours aux vernis Essie... et oui... Mais ils sont tout de même très bien, agréables à appliquer, même si leur tenue n'est pas exceptionnellement bonne. 


 La CC Crème de So bio éthique est mon gros coup de coeur. La couleur est parfaite, la couvrance est pile comme je veux: elle cache les imperfections mais sans donner un effet masque et surtout, elle a une protection solaire, ce qui est vraiment génial lorsque l'on a comme moi une trouille bleue de se retrouver avec un masque de grossesse ! Le point positif : Un prix tout mini !


 Ça, c'est un peu mon achat cra-cra au niveau de la composition, et pas vraiment slow. Pour la petite histoire, je prenais le train quasi-quotidiennement avec cette demoiselle qui tient un merveilleux blog beauté  à des heures absolument improbables et nous étions épuisées, ce qui se voyait très clairement sur nos pauvres visages. Puis elle a sorti ce produit miracle, l'a appliqué et a en un instant a retrouvé une mine fraîche et ravissante. J'ai craqué sur le coup. Lorsqu'elle m'a dit "ça n'est pas testé sur les animaux" je me suis dit que pour le coup, ça ferait l'affaire, il me fallait cet anti-cernes, et même si le prix était un petit peu élevé, je n'ai absolument pas été déçue. Je laisserai cependant sa chance à un anti-cernes de la marque bio Avril la prochaine fois. 


(Oups désolée, la photo est un peu floue). La marque Avril a été Ma révélation cette année. Des cosmétiques bio à un si petit prix et d'aussi bonne qualité, je ne pouvais pas rêver mieux. Je rachèterai ce mascara c'est certain, et ce rouge à lèvre a été un petit cadeau de moi à moi (c'est vraiment une teinte que je n'avais pas je vous jure ^^) ! Très bonne tenue pour les deux produits, et surtout, très bon rapport qualité prix. 


Là nous passons aux cosmétiques homemade. Sur ma main, à gauche un fard à paupière beige légèrement pailleté, et à droite, un blush rose poudré qui s'adapte parfaitement à mon teint. Comme toujours, on choisit la couleur, l'intensité, et même l'odeur (pomme d'amour pour moi) et quel bonheur de jouer aux sorcières ! Puis on est vraiment fière au final d'avoir réalisé nos propres cosmétiques et surtout, on peut être sûr de la composition !

Voilà donc pour cette année de Slow Cosmétique Maquillage. Au final, une grosse économie à la fin de l'année, et puis une belle remise en question aussi à chaque fois que l'envie me prenait de craquer sur un nouveau produit. Il était alors tant de me demander si j'en avais réellement besoin, si la composition me convenait ou pas etc. 
Pourtant... Pourtant, je ne vous cache pas que j'ai aussi été malheureusement frustrée cette année à plusieurs reprises. Pardon les filles, je vais vous dénoncer mais cette frustration a souvent été causée par deux blogueuses beauté éthiques et sans cruauté : Hilde de Berry et Kelwy's Chronicles ! Et à bien y réfléchir, je pense me laisser succomber sans trop culpabiliser cette année si j'en ressens le besoin, tant que la composition et la marque correspondent à mes critères. Pour autant, je trouve que cette expérience m'a vraiment fait réfléchir, et je sais que ma consommation ne sera plus jamais la même, elle ne sera plus jamais Aveugle et Irréfléchie. Je pense que c'est déjà un grand pas. Je ne recherche pas la perfection, je cherche juste à être honnête envers moi-même, et à consommer en pleine conscience, cette année m'aura vraiment ouvert les yeux là-dessus. Mais je pense également que la vie est trop courte pour se frustrer inutilement, et le maquillage fait partie de ces petits plaisirs auxquels je tiens encore beaucoup. Peut-être que cela changera, mais pour l'instant, il en est ainsi. 
Bilan tout à fait positif pour moi donc, je ne peux que vous encourager à vous poser les bonnes questions lorsque vous décidez de craquer sur un nouveau produit, mais de ne pas non plus vous priver en cas de coup de coeur :) la Slow Cosmétique prône la pleine conscience, pas la privation ! 
Et les efforts ne se feront pas en un jour. A mon rythme, petit à petit, je change mes habitudes pour le mieux. 

Et vous ? Que pourriez-vous me dire sur votre consommation de cosmétiques ? Plutôt Slow ou pas ? 

8 commentaires

  1. Personnellement, je ne consomme pas trop de cosmétiques, j'achète plus de vernis mais rien d'excessif !
    Deltreylicious

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le gros du travail est donc fait ! :) Je dois reconnaître de mon côté que même si je me sèvre, je reste une amoureuse des cosmétiques dans l'âme ^^"

      Supprimer
  2. De mon côté je me suis arrêtée d'acheter sans me forcer en fait. J'ai eu une période où j'achetais pas mal de choses qui étaient encensées sur la toile, mais ça m'est passé. J'ai aussi pris l'habitude de ne plus me maquiller le week-end, et de ne mettre que du mascara en semaine. A la limite je mets une touche de couleur sous les yeux comme un khôl pour aller avec ma tenue du jour (j'ai une grande palette ELF pour ça), mais de fait je n'utilise quasiment plus de maquillage, donc je tourne sans problème sur ce que j'ai. Exit les fonds de teint notamment. Du coup il ne me reste que les vernis mais je trouve que les nouveautés manquent d'originalité et les marques sont souvent assez chères donc je n'achète plus que sur les vides-vernithèques des blopines !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est cool ! Heureusement, moi non plus je ne me maquille plus tous les jours. Les vides-vernithèques, en voilà une bonne idée :3

      Supprimer
  3. Pour ma part, je m'offre des cosmétiques en faisant bien attention qu'ils soient non-testés sur les animaux avant tout, le fait que ce soit biologique est un plus non-négligeable. Maintenant, j'achète moins qu'avant bien que j'ai beaucoup de choses, je les utilise absolument toutes sans exception ! Je fais très attention à ne pas acheter pour simplement acheter... C'est mieux et je suis plus en paix avec moi-même. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien pour ça que tu es un exemple de consommation et que j'écoute toujours ton avis sur un produit très au sérieux :)

      Supprimer
  4. Hahaha le Fake-Up ! Le mien s'est totalement désagrégé, j'ai dû le faire tomber sans m'en rendre compte, depuis deux jours (date de la tragédie) (mais non je n'en fais pas trop) je porte mes lunettes pour cacher mes cernes... Ces derniers temps j'arrive beaucoup à me réfréner, surtout parce que je me suis rendue compte que bien souvent j'achetais pour en parler sur mon blog, et qu'après je rangeais et n'y touchais plus. Un gâchis total. Du coup, je n'acquiers que ce qui me plait réellement. Niveau vernis, je prends toujours du cruelty-free, et niveau makeup, j'essaie quand même de me tourner vers des produits non testés sur les animaux. Après, j'avoue ma faiblesse sur les marques de parfumerie...
    Ton blush pomme d'amour a l'air très joli, et je sentirais volontiers ce petit pot !
    Plein de bisous :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais non le pauvre x) Bien-sûr que c'est une tragédie ! Oui effectivement je peux comprendre et c'est vrai que ça fait un peu gâchis mais bon... :/ Après, j'avoue ne pas avoir mis les pieds dans une parfumerie depuis une éternité ! Il n'empe^che que je bave souvent sur ce que tu achètes au final xD

      Supprimer

Laisser un Commentaire