Mes envies de Voyages


Souvent je dis que si je n'aimais pas tant l'Amoureux (qui a sa vie ici, sa maison, son travail depuis longtemps), je partirai. Avant de l'aimer, c'est ce que j'ai fait, j'ai vécu 6 mois en Irlande, ils ont été rudes et tellement merveilleux, j'en parle tout le temps avec nostalgie. Et pas forcément une nostalgie heureuse. 
Et il était dans mes projets de ne pas m'arrêter là.
Puis la vie a fait que, je me suis installée avec lui, nous avons acheté une belle cuisine, une nouvelle salle de bain est à venir, un projet bébé... Suis-je prise au piège ?
Ce n'est pas comme ça que je vois la chose. J'ai pris le problème à l'envers, et si je partais vraiment ? Si j'allais faire le tour du monde avec mes tout petits moyens, de petits boulots en petits boulots comme en Irlande ! Alors, je finirais par rencontrer un poète-philosophe du dimanche qui me dirait finalement que "la plus belle chose qu'on puisse apprendre un jour, est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour".
Et j'aurais l'air bien bête avec mon tour du monde et l'homme le plus merveilleux du monde abandonné là...
Alors, je fais quoi moi, parce que j'ai quand même la bougeotte !

Et bien je vis avec lui, mais je deviens Guide-Conférencier (ça permet de bien bouger ça héhé) mais surtout, je nous prévois de jolies vacances un peu partout ! Quand il était petit, Monsieur l'a fait le tour du monde avec ses parents (c'était pas encore la crise ma bonne dame !), je me prends alors à rêver qu'un jour, nous aussi, nous pourrons ne serait-ce qu'une fois par an emmener notre enfant dans un pays lointain, pour nous émerveiller ensemble, pour découvrir le monde main dans la main. 

Alors je ne regrette pas mes choix, parce que je suis un peu nunuche sur les bords, et que je me dis qu'il ne me servirait à rien de contempler la beauté des cerisiers en fleurs du Japon si je ne peux pas partager cet instant avec l'homme que j'aime. Parce qu'en ce moment, me réveiller à ces côtés est plus important pour moi que de me réveiller seule sur une magnifique plage inconnue. 

Alors l'Amoureux qui est loin d'être un égoïste mais qui aime sa sécurité (et même si je prends souvent plus de risques que lui, je ne peux vraiment pas le blâmer), me propose de partir un an, dans le pays de mon choix, sans lui et de m'y installer, et que si tout me convient, il laisserait tout tomber pour venir vivre avec moi. Et là, je bloque, je n'en ai pas le courage, pas un an sans lui (une semaine c'est déjà trop long) et puis surtout, je n'ai pas prévu de finir où que ce soit, alors j'aime autant mieux ne pas le déraciner, et partir en vacances quand l'occasion se présente. 

Mes envies de voyages sont froides pour l'instant, l'Irlande à nouveau, l'Angleterre, et puis l'Islande surtout, et la Finlande, puis viennent alors des envies de Nouvelles-Zélande, d'Australie... 
Voir le monde différemment. Revenir avec de nouvelles habitudes. Vivre, libre, me gaver de ce monde ! 
Le prochain voyage de prévu ne m'amènera ni loin, ni en terre inconnue, c'est Disneyland Paris, le cadeau que nous avons offert à mon petit frère pour ses 18 ans, son rêve d'enfance, lui n'y est jamais allé de sa vie. Alors ça me rend heureuse, ne serait-ce que parce que lorsque je lui ai annoncé, ses yeux pétillaient comme lorsqu'il avait 5 ans un soir de Noël. 

Je vous tiendrai au courant pour un prochain voyage, dans des contrées plus froides, des terres à découvrir qui m'appellent ! Le plus vite possible j'espère !

Et vous quelles sont vos envies de voyages ?

4 commentaires

  1. un bel article très intéressant a lire
    pour ma part mon rêve serai d'aller en Angleterre
    un jour s'ai t'on jamais
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ^^
      Oui l'Angleterre comme je le disais me tente beaucoup aussi !
      Nous sommes jeunes ça finira par arriver =)
      Gros bisous et Bon Weekend !

      Supprimer
  2. L'Islande, la Finlande, le Cercle Polaire m'appellent aussi.
    Plus loin encore l'Argentine, l'Australie, la Mongolie, certainement la quête des grands espaces.

    Et comme toi, avant tout cela, ce sera Disney avec notre fille. Par économie, on préfère projeter les voyages pour dans quelques années, en se disant qu'au moins elle en profitera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est clair vous avez bien raison, en fait, j'ai vraiment hâte d'avoir un enfant et de le voir découvrir le monde (entier) avec ces petits yeux ^^ En tout cas, il est certain qu'elle adorera Disney !

      Supprimer

Laisser un Commentaire